Problème et racine

Macron qui explique que le problème, c’est le communautarisme… Le « communautarisme », comme il dit, c’est une protection, donc la question c’est pourquoi des groupes communautaires ressentent, en république, le besoin de se protéger. C’est la république qui est cassée, le « communautarisme », c’est un symptôme du problème, une conséquence, pas le problème lui-même. Si on se trompe de morceau à réparer, on ne va pas y arriver.

Et puis ça me saoule aussi, que « communauté » soit un gros mot. Ça me rappelle les ensembles, qu’on apprend genre en CP, avec les parties qui se croisent et qui se recoupent. On peut faire partie d’une communauté et « vivre ensemble ». On n’est d’ailleurs que rarement membre d’une seule communauté. Cette manie de vouloir croire qu’il faut gommer les différences au lieu de s’en nourrir, de s’en enrichir…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s