Des baisers de footballeuses et de leur importance

J’ai 48 ans. Je suis en couple depuis 25 ans avec la femme de ma vie, nous sommes mariées depuis 5 ans, nous avons une enfant merveilleuse qui est en train de devenir une adulte merveilleuse.

Je sais qu’on peut être lesbienne et heureuse. Je sais qu’on peut être out et heureuse. Je le sais, je le vis tous les jours.

Et pourtant, quand je vois des photos comme celles-ci, prises par les photographes Maddie Meyer et Valery Hache hier, samedi 6 juillet, à Nice, à l’issue du match entre la Suède et l’Angleterre (la Suède l’a emporté 2-1, s’adjugeant ainsi la 3ème place de la Coupe du Monde), mon estomac fait des pirouettes.

Je ne sais pas comment j’aurais réagi en voyant ces mêmes images à 15 ans, si j’aurais été prête à les laisser m’émouvoir, mais ça n’aurait pu avoir qu’un effet bénéfique, prête ou pas.

Alors merci.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s