La dyspraxie en un graphique

Depuis que j’ai découvert que la dyspraxie existait et que la mienne m’a été confirmée, j’en parle souvent parce que ça a changé beaucoup de choses dans ma vie, notamment l’acceptation de certaines “maladresses” qui ne sont pas juste parce que je suis nulle, et aussi par moments une certaine fierté d’avoir réussi pas mal de choses malgré elle (le HP, ça aide bien); du coup j’en parle parce que si j’avais su plus tôt ce que c’était, je me serais moins pris la tête à certaines périodes de ma vie, alors si mon expérience peut servir…

26733419_555930941435292_2285086037150931725_n

J’ai vu passer ce schéma sur Facebook il y a quelques jours, et il résume bien les choses. Tout est quasiment vrai pour moi (à part la pauvreté lexicale et 2-3 petites choses de ce type), mais ça n’a pas que des inconvénients. Par exemple, la “courte durée de concentration” est aussi ce qui me permet d’être multitâche.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s