Rattrapage: Le coming-out de Shailene Woodley

L’année 2014 a été riche en coming-out, et pourtant, l’un d’eux nous a totalement échappé. Grâce à Autostraddle, j’ai découvert ce matin qu’en mars dernier (donc quelques jours après Ellen Page), The Hollywood Reporter a publié un portrait de l’actrice Shailene Woodley, que l’on a pu voir cette année notamment dans Divergente et dans Nos Étoiles contraires [digression: dans le premier, Ansel Elgort joue son frère, dans le second son boyfriend, c’est un peu perturbant]. Portrait dans lequel elle dit notamment:

«Je tombe amoureuse d’êtres humains en fonction de qui ils sont, pas de ce qu’ils font ni de leur sexe.»

Une phrase, une seule, mais parfois ça suffit, comme l’a notamment montré Adèle Haenel et son cultissime «Céline… parce que je l’aime». Et venant d’une actrice qui joue dans des films pour ados, c’est loin d’être anecdotique.

On apprend aussi dans l’article que Shailene Woodley aime prendre les gens dans ses bras, qu’elle ne porte ni fourrure ni diamants, que sa religion, c’est la Terre et les arbres ses divinités.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s